Les sociétés foncières du Nunavik

Société foncière Sakkuq de Kuujjuaraapik

Sakkuq LHC of KuujjuaraapikKuujjuaraapik, « petite grande rivière » en inuktitut, est une communauté inuite et crie du Nord québécois. La communauté est située sur les rives de la Grande rivière de la Baleine à deux kilomètres seulement de la baie d’Hudson à environ 55° 16? 30? de latitude nord et 77° 45? 30? de longitude ouest. En 2006, Kuujjuaraapik comptait de 1 388 habitants, dont 576 Inuits et 812 Cris. La société foncière Sakkuq de Kuujjuaraapik possède 285,25 kilomètres carrés de terres de catégorie Iainsi que des droits et responsabilités établis sur 4 565 kilomètres carrés de terres de catégorie II dont elle a le contrôle.

Voir plus

Blotti dans des dunes de sable blond, Kuujjuaraapik se trouve à l’embouchure de la Grande rivière de la Baleine. Au-delà du village, le terrain est plutôt plat; un tapis de mousse et de roches se déroule à perte de vue. Le haut des dunes offre une très belle vue de la baie d’Hudson et des îles Manitounuk qui sont situées juste un peu plus au nord, le long de la côte.

Kuujjuaraapik est le village du Nunavik le plus au sud. C’est un village tout à fait unique, car il est habité par deux communautés, celle des Inuits et celle des Cris. La communauté crie se nomme Whapmagoostui (là où il y a des baleines en cri). De plus, ce village, qui a également été nommé officiellement Poste-de-la-Baleine, est l’un des rares endroits au Canada à avoir trois noms officiels..

Le village en tant que tel n’a commencé à se développer que vers la fin des années 1930. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les Américains ont construit à Kuujjuaraapik une base militaire et un aéroport, qu’ils ont ensuite transférés au gouvernement canadien en 1948. Le poste de commande de la Ligne Mid-Canada, ligne de stations de radars militaires construite en 1955 le long du 55e parallèle de l’océan Atlantique à la baie d’Hudson, se trouvait à Kuujjuaraapik. La population du village a toutefois régressé en 1985, alors que bon nombre de familles, craignant les impacts négatifs du projet hydroélectrique Grande-Baleine, ont décidé d’aller s’établir à Umiujaq, une autre communauté inuit située à 160 kilomètres au nord de Kuujjuaraapik.

Mandat

Les sociétés foncières sont des organismes reconnus légalement et constitués à titre d’associations sans but lucratif en vertu de la section 5 de la Loi sur le régime des terres. Elles sont régies par la Loi sur le régime des terres, la CBJNQ et la Loi sur les compagnies.

Les sociétés foncières sont constituées de bénéficiaires inuits affiliés à leurs communautés respectives; à ce titre, elles desservent les intérêts de leurs communautés.

La structure interne des sociétés foncières est régie par des règlements dûment adoptés par les membres desdites sociétés. Elles peuvent établir un conseil d’administration composé de trois à douze membres (selon les besoins de la communauté) élus pour un mandat de deux (2) ans.

Un comité exécutif est également constitué dont les membres sont sélectionnés parmi les administrateurs en fonction. Les comités exécutifs comprennent les fonctions de président, vice-président, secrétaire et trésorier.

Les conseils d’administration jouissent de pouvoirs administratifs d’ordre général, dont le pouvoir de recruter le personnel, d’adopter des règlements, de conclure des contrats et d’engager des fonds tout en remplissant leur mandat général qui est de défendre les intérêts de leurs communautés respectives.

Les devoirs et pouvoirs principaux des sociétés foncières découlent de la Loi sur le régime des terres dans les territoires de la Baie-James et du Nouveau-Québec, de la Loi sur les droits de chasse et de pêche dans les territoires de la Baie-James et du Nouveau-Québec et du chapitre 3 de la CBJNQ portant sur l’admissibilité des bénéficiaires. De plus, diverses lois environnementales permettent les sociétés foncières de présenter des arguments aux conseils d’examen environnemental créés en vertu de la CBJNQ.

Elles peuvent participer à des activités à but lucratif en fondant des filiales ou en partenariat avec d’autres organismes (dont d’autres sociétés foncières) ou avec des particuliers.

Les sociétés foncières sont également responsables de l’entretien et la mise à jour de leur liste de bénéficiaires. Ces derniers sont les récipiendaires de montants attribués de manière proportionnelle à partir du programme d’aide aux chasseurs créé en vertu de la CBJNQ.

 

Conseil d’administration
Alec Tuckatuck
Anthony Ittoshat
Cora Fleming
Lizzie Calvin
Salamiva Weetaluktuk (President)
Mary Hannah Angatookalook (Vice-President)
Parsa Kitsinimik (Secretary)
(Treasurer)
Directeur général
NameLeena Nowra
Emaillnowra@sakkuq.ca
Coordonnées
LHC PO BOX270
Postal CodeJ0M 1G0
Phone819-929-3348
Fax819-929-3275
Filiales
SubsidiaryQilaulugaq Resto pub
Descriptionbar lounge
AddressPO BOX 129, 1042 Tukimuaqtuk St, Kuujjuaraapik, QC, J0M 1G0
PhoneTel.: 819 929 3374, Fax: 819 929 3062
ContactClaude Despars
Emailqilalugaq_restopub@hotmail.com

Nouvelles et événements

Lignes directrices locales