Les sociétés foncières du Nunavik

Société foncière Nunavik d’Aupaluk

Nunavik LHC of AupalukAupaluk, « là où la terre est rouge » en inuktitut, est une communauté inuite du Nord québécois. La communauté est située sur la côte sud de la baie Hopes Advance aux abords de la baie d’Hudson à environ 59° 19? 1? de latitude nord et 69° 34? 46? de longitude ouest. En 2006, Aupaluk comptait 188 habitants. La société foncière Nunavik d’Aupaluk possède 629,8 kilomètres carrés de terres de catégorie I ainsi que des droits et responsabilités établis sur 4 039,7 kilomètres carrés de terres de catégorie II dont elle a le contrôle.

Voir plus

Aupaluk, la plus petite communauté du Nunavik, est situé sur la côte sud de la baie Hopes Advance, une crique dans la côte ouest de la baie d’Ungava. Le village se trouve à 150 kilomètres au nord de Kuujjuaq et à 80 kilomètres au sud de Kangirsuk. Il est construit sur la plus basse d’une série de terrasses naturelles qui s’élèvent à environ 45 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le relief autour d’Aupaluk, qui est plutôt plat, est très propice aux randonnées pédestres. Le village offre une vue splendide de la baie d’Ungava. Le nom du village vient de la couleur de son sol ferrugineux. En effet, Aupaluk est situé aux confins nord de la fosse du Labrador qui est riche en fer.

Contrairement à la majorité des communautés du Nunavik, Aupaluk ne s’est pas développé autour d’un poste de traite ni d’une mission religieuse. En raison de son abondance de caribous, de poissons et de mammifères marins, la région était d’abord et avant tout un lieu traditionnel de chasse et de pêche. En 1975, des Inuit de Kangirsuk et de quelques autres villages ont décidé de s’établir dans la région où plusieurs générations passées de chasseurs, leurs ancêtres, avaient l’habitude de séjourner et de construire des campements temporaires.

Mandat

Les sociétés foncières sont des organismes reconnus légalement et constitués à titre d’associations sans but lucratif en vertu de la section 5 de la Loi sur le régime des terres. Elles sont régies par la Loi sur le régime des terres, la CBJNQ et la Loi sur les compagnies.

Les sociétés foncières sont constituées de bénéficiaires inuits affiliés à leurs communautés respectives; à ce titre, elles desservent les intérêts de leurs communautés.

La structure interne des sociétés foncières est régie par des règlements dûment adoptés par les membres desdites sociétés. Elles peuvent établir un conseil d’administration composé de trois à douze membres (selon les besoins de la communauté) élus pour un mandat de deux (2) ans.

Un comité exécutif est également constitué dont les membres sont sélectionnés parmi les administrateurs en fonction. Les comités exécutifs comprennent les fonctions de président, vice-président, secrétaire et trésorier.

Les conseils d’administration jouissent de pouvoirs administratifs d’ordre général, dont le pouvoir de recruter le personnel, d’adopter des règlements, de conclure des contrats et d’engager des fonds tout en remplissant leur mandat général qui est de défendre les intérêts de leurs communautés respectives.

Les devoirs et pouvoirs principaux des sociétés foncières découlent de la Loi sur le régime des terres dans les territoires de la Baie-James et du Nouveau-Québec, de la Loi sur les droits de chasse et de pêche dans les territoires de la Baie-James et du Nouveau-Québec et du chapitre 3 de la CBJNQ portant sur l’admissibilité des bénéficiaires. De plus, diverses lois environnementales permettent les sociétés foncières de présenter des arguments aux conseils d’examen environnemental créés en vertu de la CBJNQ.

Elles peuvent participer à des activités à but lucratif en fondant des filiales ou en partenariat avec d’autres organismes (dont d’autres sociétés foncières) ou avec des particuliers.

Les sociétés foncières sont également responsables de l’entretien et la mise à jour de leur liste de bénéficiaires. Ces derniers sont les récipiendaires de montants attribués de manière proportionnelle à partir du programme d’aide aux chasseurs créé en vertu de la CBJNQ.

 

Conseil d’administration
Lillian Arguitinguak
Ruby Menaraick
David Angutinguak (President)
Eva Grey (Vice-President)
Lizzie Gordon (Secretary)
(Treasurer)
Directeur général
NameMaggie Grey
Emailnunaviklhcaupaluk@gmail.com
Coordonnées
LHC PO BOX29
Postal CodeJ0M 1X0
Phone819-491-7045
Fax819-491-7045
Filiales

Nouvelles et événements

Lignes directrices locales